Signification originelle de la croix gammée utilisée dans le bouddhisme

Signification originelle de la croix gammée utilisée dans le bouddhisme

Rate this post

J’ai lu plusieurs histoires où des prêtres bouddhistes venus en Occident se retrouvaient surpris par la réaction des pratiquants et du public quand ils affichaient une croix gammeé, que l’on appelle aussi « Svastika » ou « Swastika ».

Si pour les Français, la croix gammée signifie un rappel du nazisme, il ne faut pas oublier sa signification originelle. Auparavant, on ne connaissait les croix gammées que sous forme de manji – un caractère chinois qui signifie « bonne fortune ».

Les origines pacifiques de la croix gammée hindouie et bouddhiste

Les origines de la croix gammée sont pacifiques et elle est utilisée depuis longtement dans l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le judaïsme et le christianisme et l’Islam. Tous ces usages datent d’avant l’appropriation du symbole par les nazis au cours des siècles.

La croix gammée se présente en plusieurs itérations. Certaines ont des points, des tourbillons ou d’autres marques.

La version du bouddhisme est à angle droit avec les bras tournés vers la gauche, tandis que celle d’Hitler tourne à droite avec un angle de 45 degrés.

Bien que la croix gammée soit taboue en Occident, elle fait partie de la culture japonaise depuis l’introduction du bouddhisme il y a environ 1 500 ans. Le mot « swastika » vient du sanskrit pour « bonne fortune » ou « bien-être ». Pendant l’ère Meiji (1868-1912), la croix gammée était si couramment utilisée, qu’elle était standardisée comme marqueur de temple sur les cartes.

Difficile de changer les souvenirs de la croix gammée

Des utilisations controversées de la croix gammée sanskrite sont apparues ces dernières années. En 2015, un étudiant juif a été suspendu de l’Université George Washington après avoir affiché une croix gammée sanscrit – achetée en Inde – sur un babillard. En 2017, Salon a rapporté que DA Designs, une société européenne d’habillement, a essayé de « récupérer » la croix gammée comme symbole de paix et d’amour en la mettant sur des t-shirts. Le Congrès juif israélien et le Musée commémoratif d’Auschwitz ont vivement critiqué cet effort de promotion de l’image de marque.

Pourquoi Hitler avait choisi la croix gammée ?

Ne cherchez pas un quelconque lien entre Hitler et le bouddhisme ou l’hindouisme. Avec sa théorie aryenne, nous nous doutons bien que les sentiments envers les Asiatiques bouddhistes qui l’animaient n’étaient guère sympathique.

Hitler a simplement trouvé le caractère hypnotique et puissant.

Comment tout comprendre la croix gammée sanskrite ?

T.K. Nakagaki, moine bouddhiste vivant désormais aux Etats-Unis, a souffert de l’image de la croix gammée en Occident alors qu’il avait vécu depuis toute son enfance avec ce symbole dans son quotidien.

Il a décidé en 2018 d’écrire un livre expliquant les vraies origines de la croix gammée dans un livre (malheureusement, pas encore traduit en français) appelée « The Buddhist Swastika and Hitler’s Cross: Rescuing a Symbol of Peace from the Forces of Hate ». Sur 200 pages, il vous dit tout ce qu’il y a à savoir.

Un livre idéal à offrir aux personnes qui s’intéressent au bouddhisme ou à l’histoire.

Les commentaires sont clos.